Chers sympathisants, chers adhérents,

Nous revenons vers vous afin de vous faire part de l’action que nous engageons.
Depuis 2015, nous dénonçons les dysfonctionnements du SBA mais après 3 ans de combat, rien n’a changé.
Un petit point s’impose aujourd’hui sur les évènements 2017.

En février 2017, en présence d’associations de quartiers et autour de Monsieur le Maire de Riom, nous avons rencontré quelques élus de la ville dont le vice-président du SBA adjoint de la ville de Riom.

Au cours de cette réunion, il nous a été dit que l’audit Fonctionnel, Structurel et Financier que nous réclamions avec de nombreux maires qui avaient délibéré dans ce sens, était en cours. Monsieur le Maire de Riom nous a dit avoir validé le cabinet externe chargé de cet audit dont les résultats seraient rendus en mai 2017.

Or en juin, après nous être inquiétés du silence qui entourait cette affaire, nous avons appris qu’aucun audit Fonctionnel, Structurel et Financier n’avait été réalisé. ON NOUS A MENTI !

Durant les mois qui ont suivi et jusqu’en décembre nous avons rencontré à plusieurs reprises Monsieur Le Maire de Riom et Monsieur Le Président de la communauté de communes Riom Limagne et Volcans.

A chaque fois, nous leur avons fait part de nos observations et de nos propositions concernant le mode de fonctionnement du SBA et de sa gestion. Ces observations et propositions n’ont jamais été contestées.

Parmi elles nous avons évoqué que Riom Limagne et Volcans sorte du SBA.
Au cours de cette même période, plusieurs élus de Riom ont, par voie de presse, laissé entendre que la sortie du SBA était envisageable et pouvait être une solution. Propos repris en décembre par Monsieur le Président de Riom Limagne et Volcans (cf La Montagne du 13/12/2017).

Pis encore, en décembre 2017, lors d’un comité syndical du SBA le vice-président représentant Châtel-Guyon a laissé entendre que la décision serait prise en décembre 2017 lors de la réunion de la communauté de communes. Or le sujet n’était même pas à l’ordre du jour de la réunion évoquée. Il ne l’a pas été depuis.

Force est de constater que chaque fois que les élus de Riom Limagne et Volcans abordent la sortie du SBA, il s’agit de gesticulations destinées à noyer le sujet et à abuser les usagers.

Au printemps 2017 lors du conseil syndical de Manzat, un vent de contestation a vu le jour. Il apparait que le SBA a depuis repris les choses en main et que les élus se sont ralliés à la voix du Président.

Pour exemple, le conseil syndical du 29 septembre 2017 s’est tenu devant 30 délégués sur 141 qui ont voté toutes les résolutions à l’unanimité. Il en a été ainsi lors des conseils syndicaux qui ont suivi.

Créée le 1er janvier 2017, comme Riom Limagne et Volcans, la communauté de commune Thiers Dore et Montagne a quitté le SBA le 31 décembre 2017. Renonçant à la Redevance Incitative (RI) et à la Taxe d’enlèvement des Ordures Ménagères Incitative (TEOMi), elle conserve l’ancienne Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) moins couteuse pour la majorité des usagers.

A un moment où une réforme en profondeur de la fiscalité territoriale est en gestation, ne s’agit-il pas là d’une décision de sagesse et de bon sens ?
C’est pourquoi :
– devant l’immobilisme des élus de Riom Limagne et Volcans sur ce point particulier,
– devant leur soumission aux dictats du SBA,
– devant leur absence d’écoute des usagers,

Nous lançons une pétition demandant que Riom Limagne et Volcans sorte du SBA au 31 décembre 2018.

La Montagne Thiernoise représentant 4,35 % de la population du SBA, son droit de sortie représente 4,35 % des emprunts contractés par le SBA. Le ticket de sortie est d’environ 360.000 €, payables sur douze ans. Les annuités pour Thiers Dore et Montagne sont de 27.711 €, ce que la communauté de communes peut absorber sans difficulté. Onze salariés ont été transférés sans perte d’emploi.
(cf Interview Olivier Chambon, vice-président en charge des déchets ménagers le 26/09/2017 http://www.lamontagne.fr/thiers/vie-pratique)

Les usagers auraient du mal à comprendre que ce qui peut être absorbé sans difficulté par Thiers Dore et Montagne serait insurmontable par Riom Limagne et Volcans.

Avant de nous exprimer par nos votes aux élections municipales de 2020 si cette situation devait perdurer :

Nous vous demandons de signer et de faire signer en masse la pétition mise en ligne sur notre site pour que Riom Limagne et Volcans sorte du SBA, comme l’a réalisé Thiers Dore et Montagne.

http://www.collectif-sba.info/

Seuls votre prénom et l’initial de votre nom apparaitrons sur le Site.

Merci de diffuser très largement ce document à vos contacts de Riom Limagne et Volcans

Tract